Tour du monde des blogs de voyage
Vaccins : Cameroun
Partir Cameroun
Départ Retour

Vaccinations nécessaires au Cameroun:

Universels : Diphtérie - Tétanos - Polio, Hépatite B
Spécifiques voyage : Typhoïde, hépatite A
Obligatoires en provenance d’Europe : Fièvre Jaune
Eventuels : Méningite A+C (contacts populations), Rage (séjours ruraux ou prolongés, contacts animaux)

 

Protection contre le paludisme :

Pays du groupe III :
présence de souches résistantes à la chloroquine.

Protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées), méfloquine (Lariam®) ou atovaquone + proguanil (Malarone®).
CI ou intolérance : chloroquine + proguanil (Savarine®).

>> Carte du paludisme au Cameroun

 

Autres risques :

Nombreux germes responsables de diarrhée, épidémies de shigelloses. Eclosion d’une épidémie de fièvre hémorragique toujours possible (Ebola, Lassa, Marburg, etc). Nuisances des forêts équatoriales africaines : serpents, taons, etc. Tungose, miases. Agressions avec violences de plus en plus fréquentes ; "coupeurs de route" : rackets divers, surtout zones touristiques du nord et Amadona. Ne pas voyager seul, n’emporter que peu d’argent et des copies conformes des documents. Circulation de fausse monnaie (dollars ++). Réseau routier et véhicules généralement mal entretenus : ne pas circuler de nuit. Homosexualité punie par la loi. Drogues : amendes lourdes, emprisonnement possible.

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des principaux risques endémio-épidémiques :

Maladie Epidémiologie Risque du voyageur Prophylaxie
Paludisme Transmission toute l’année,
toutes zones
Important +++
même en zone urbaine. Absent altitude > 2.500m
Protection moustiques, chimioprophylaxie
Fièvre jaune Flambée régionale récente Imprévisible Vaccin
Dengue Cas sporadiques Faible hors épidémie Protection moutisques
Fièvres hémorragiques Bouffées, cas sporadiques Faible hors épidémie Éviter contact animaux
VIH & MST Prev du VIH : 6,9% des adultes sero + (estimations 2003) Contacts sexuels, 
sang
Règles universelles
Hépatite B Forte prévalence Ag HBs(>8%) Idem VIH Vaccin
Méningite à méningocoque Contacts population Faible hors épidémie Vaccin
Rage Circulation endémique du virus Morsure animal errant Vaccin préventif éventuel
Choléra Présent dans la région Faible voire nul
si précautions
Hygiène alimentaire
Loase Forêt équatoriale Faible
(maladie d’accumlation)
Protection insectes
Parasitoses intestinales Hyper endémiques Péril fécal, boues Hygiène
Bilharzioses
(int., urin.)
Contamination transcutanée Bains en eau douce Éviter contacts
eaux douces
Maladie
du sommeil
Frontière guinéenne ++ Faible mais peut-être en hausse Protection insectes
Onchocercose Zones d’hyper-endémique
au nord
Nul à faible (résidents>touristes) Protection insectes
Dracunculose Quasi éradiquée Nul ou très faible
(Mayo Sava)
Ne pas boire eaux douces stagnantes 

Sources : OMS, CDC, CIA, US Consulate, MAE, IDEEP
30

En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent texte sans l’autorisation du détenteur des droits.
Voyages Internationaux Santé Actualités(VISA) Fincogest S.A. Edition.
Nous contacter pour d’éventuelles cessions : Email : info@sante-voyages.com .
Toutefois, la reproduction pour usage privé du copiste professionnel de santé est autorisée bien confraternellement.