Tour du monde des blogs de voyage
Partir
Départ Retour
Avant de partir Partir un an à vélo : faire ses valises
Partir un an à vélo : faire ses valises
11 Sept 2011
Par Pauline P.

Partir un an à vélo : faire ses valises

 

Qu'est-ce qu'on emporte quand on part faire un tour du monde à vélo ? Le moins de choses possible !

Chaque kilo que vous emportez est un kilo que vous portez en pédalant. Et quand il faut déjà porter 20 litres d'eau ou sa nourriture, il faut penser à limiter le reste.


On s'aperçoit vite qu'en voyage on a besoin de moins de choses qu'on ne le pense. On peut tout acheter sur place ou presque ; mieux vaut avoir deux t-shirts et en racheter sur place que partir avec des habits pour un mois.



Idéalement, deux sacoches arrière suffisent, avec quelques outils, une chambre à air, de la graisse pour la chaîne, et si vous avez choisi une marque de vélo courante (voir article sur comment choisir son vélo) vous trouverez des pièces partout. Mieux vaut perdre une journée et un peu d'argent à se faire envoyer les pièces dans le pire des cas ; que de les transporter tout du long pour rien.


A l'arrière du porte-bagage ; il y a de la place pour une tente ; voire le sac de couchage si vous allez camper. Et une sacoche de chaque côté. Le vélo n'est pas à l'abris des intempéries, pensez donc à protéger toutes vos affaires dans des sacs ziploc. Et à bien tout organiser, pour retrouver vite sur le dessus des sacoches les objets dont vous avez le plus besoin.


Un petit sac sur le guidon pour votre appareil photo, passeport, et papiers importants, un petit mp3 pour passer le temps, un carnet de route...
 

Pensez aussi à équilibrer le poids entre les deux sacoches. Si les pièces et outils vont dans l'une ; complétez là avec des choses légères ; chargeurs, sandales, serviette... pour laisser les habits, ordinateurs, et choses plus lourdes de l'autre côté.

Renseignez-vous bien sur vos étapes, inutile de porter 20 litres d'eau s'il y a des boutiques tous les 5km.

 

A lire sur le même sujet: