Tour du monde des blogs de voyage
Vaccins : Chili
Partir Chili
Départ Retour

Vaccinations nécessaires au Chili:

Universels :
 Diphtérie Tétanos Polio Hépatite B

Spécifiques voyage : Typhoïde, Hépatite A
Indispensable (OMS) : 0
Éventuels : Rage (séjour rural ou prolongé)

Protection contre le paludisme :
Pas de paludisme 

 

Autres risques :
Tourista fréquente. Eau du robinet potable. Peu de maladies vectorielles au Chili ; éclosion d’une fièvre hémorragique virale toujours possible. Mal aigu des montagnes (« soroche ») fréquent : progression lente en altitude : palier de moins de 500 m/j. Délinquance urbaine sans particularité, mais en progression à SCL et Valparaiso : ne pas circuler seul la nuit, disposer de photocopies des documents nécessaires etc. Mines anti-personnel aux frontières, généralement signalées mais souvent indétectables : se renseigner auprès des carabiniers. Réseau routier : axe nord-sud de bonne qualité, mais conducteurs indisciplinés, secours perfectibles. Détention préventive immédiate des conducteurs en ébriété (contrôles fréquents). Préférer les déplacements par bus (confortables et adaptés à un pays qui s’étend sur 4.300 km et 39 degrés de latitude). Araignées : quelques espèces dangereuses ("Del Rincon" rurale). Mer : baignades dans le Pacifique souvent dangereuses (rouleaux, courants...), très peu de requins et autres. Risque sismique majeur (faille de Nazca), éruptions volcaniques. Forte pollution atmosphérique dans les grandes villes. Drogues : détention simple sévèrement réprimée, amende plus détention.

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des principaux risques endémio-épidémiques :

Maladie Epidémiologie Risque du voyageur Prophylaxie
Paludisme 0 0 0
Fièvre jaune 0 0 0
Hantavirose Centre et sud du pays surtout Faible à nul Eviter contacts rongeurs
Sida, MST Séroprévalence du VIH < 0,5% (estimation 2003) Contacts sexuels, sang Règles universelles
Hépatite B Portage AgHBs < 0,5% Idem VIH Vaccin
Typhoïde &
Hépatite A
Plus fréquentes dans le sud. Epidémies sur fond endémique Imprévisible ("maladies des mains sales") Hygiène alimentaire, vaccins spécifiques
Hépatite E Zones endémiques au sud Faible, eaux contaminées Hygiène ++ (eau de boisson)
Rage Pas de cas humains depuis 1996 Morsures animales (chiens++) Vaccin au cas par cas
Mal. de Chagas Eradiquée en 1999 Théoriquement nul Eviter contacts punaises
Bilharziose 0 0 0
Leishmaniose 0 0 0
Hydatidose Prévalence : 1,3
pour 100.000 hab
Faible (professionnel++) Eviter contacts chiens
Parasites intest. Amibes, lamblia, ascaris si séjour sauvage Hygiène

Sources : OMS, CDC, CIA, US Consulate, MAE, IDEEP.
65

En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent texte sans l’autorisation du détenteur des droits.
Voyages Internationaux Santé Actualités(VISA) Fincogest S.A. Edition.
Nous contacter pour d’éventuelles cessions : Email : info@sante-voyages.com .
Toutefois, la reproduction pour usage privé du copiste professionnel de santé est autorisée bien confraternellement.