Tour du monde des blogs de voyage
Vaccins : Malte
Partir Malte
Départ Retour

Vaccinations nécessaires pour Malte:
Universels 
 : Diphtérie Tétanos Polio Hépatite B
Spécifiques voyage  : Hépatite A
Indispensable (OMS)  : 0
Éventuels : 0

 

Protection contre le paludisme :
Pas de paludisme à Malte

 

Autres risques :
Eau du robinet partout potable, mais issue du dessalement de l'eau de mer et souvent fortement chlorée. Pas de problèmes d'hygiène particuliers ; risques épidémiques faibles, comparables à ceux de l'Italie toute proche, donc légèrement supérieurs à ceux de la France ; aucun signalement épidémique à l'OMS au cours des dernières années. Vaccin grippal recommandé de novembre à avril. Pharmacies de garde 24h/24, très bien approvisionnées. Protection solaire recommandée quasiment toute l'année ; très fortes chaleurs en été. Criminalité très faible, petite délinquance en forte croissance (en particulier vols à la tire ou dans des véhicules non surveillés). Taux de chômage élevé. Pays très chrétien : tenues « légères » déconseillées en ville et autour des lieux de culte ; monokini interdit sur les plages. Faille de Pantelleria : zone de forte sismicité, nombreuses secousses pour l'instant de faible intensité : nombreux immeubles non anti-sismiques. Circulation à gauche, priorités peu respectées, routes mal éclairées et parfois dégradées. Entrée d'animaux sur le territoire soumise à une quarantaine de plusieurs mois. Plongée : raies, oursins, requins etc (le grand blanc, autrefois commun dans la zone, est aujourd'hui beaucoup plus rare) ; ne pas se baigner dans les endroits non fréquentés par d'autres baigneurs. Il est traditionnellement recommandé de ne pas se promener sur les falaises les jours de tempête.

 

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des principaux risques endémo-épidémiques :

Maladie

Epidémiologie

Risque du voyageur

Prophylaxie

Paludisme

0

0

0

Fièvre jaune

0

0

0

VIH, MST

Séroprév < 0,5% (2003)

Contacts sexuels, sang

Règles universelles

Hépatite B

Zone de faible prévalence

Idem VIH

Vaccination, universelle

Rage

0

0

0

Hépatite A & Typhoïde

Prévalences faibles, circulation du VHA

Faible mais imprévisible ("maladies des mains sales")

Hygiène, vaccins spécifiques

Brucellose

Cas sporadiques

Lait cru et dérivés

Hygiène alimentaire,
cuisson

Parasites intestinaux

Sans particularité
(prévalence faible ++)

Péril fécal, boues

Hygièn

Sources : OMS, CDC, ProMED, US Consulate, MAE, IDEEP.
93

En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent texte sans l'autorisation du détenteur des droits.
Voyages Internationaux Santé Actualités(VISA) Fincogest S.A. Edition.
Nous contacter pour d'éventuelles cessions : Email :
info@sante-voyages.com .
Toutefois, la reproduction pour usage privé du copiste professionnel de santé est autorisée bien confraternellement.